Mathieu Duhamel ou l’exilé en terres transalpines

Joueur au caractère bien trempé, Mathieu Duhamel a connu une carrière atypique. Après plus d’une décennie où il a pratiqué le football en France à plusieurs échelons et offert ses services à plus d’une dizaine de clubs, l’attaquant français a décidé de se lancer dans un challenge qui sera probablement le dernier de sa vie de footballeur. Le joueur de 33 ans, qui fêtera son 34ème anniversaire le 12 juillet prochain, défend désormais les couleurs du Foggia Calcio, club de Série B qu’il a rejoint au mois de janvier dernier. Retour sur la carrière d’un personnage haut en couleurs.

Par Paul Nachtergaële – Twitter: @paulnachtr

Un parcours 100% français…

Mathieu Duhamel a réalisé un début de carrière inhabituel. A l’âge de 13 ans, il rejoint le centre de préformation de l’Institut National du Football (INF) de Clairefontaine, où il côtoiera de futurs joueurs français professionnels tels que Franck Béria ou encore Jérémie Aliadière. Deux ans plus tard, il signe au FC Rouen, dans son département natal, puis rallie à l’été 2003 l’US Quevilly. Le jeune espoir y disputera ses premiers matchs en CFA et sera utilisé la plupart du temps au poste de latéral gauche. Il aura par la suite l’occasion d’effectuer son retour dans l’équipe de Rouen dans laquelle il reprendra sa place d’attaquant. Lors de la saison 2006-2007, il inscrit 12 réalisations en 29 matchs dans le championnat de CFA.

C’est lors de la saison suivante, à l’âge de 23 ans, que Mathieu Duhamel va fouler pour la première fois les pelouses de National. En effet, à la suite de son année convaincante au sein du club rouennais, il est recruté par le SO Romorantin pour lequel il disputera 32 matchs et marquera 11 buts. Il va ensuite signer au Stade Lavallois et participera amplement à la montée de ce dernier en Ligue 2 en étant le meilleur buteur de l’équipe. Par la suite, Duhamel choisit une nouvelle fois de quitter son club au bout d’une saison pour rallier l’US Créteil-Lusitanos où il mettra 18 buts.

Ces trois saisons pleines passés en National lui permettent enfin d’accéder à la Ligue 2. Ayant tapé dans l’oeil de plusieurs écuries, il est finalement enrôlé à l’été 2010 par l’ESTAC Troyes. Toutefois, peu titularisé par l’entraîneur en place Jean-Marc Furlan, le buteur d’origine normande n’inscrira seulement qu’un petit but pendant toute la saison. Fidèle à son plan de carrière, il est inévitablement transféré au mercato d’hiver cette fois-ci, du côté du FC Metz. Il y jouera pendant deux saisons, et marquera 13 buts pour 37 matchs disputés en deux ans.

Il va alors franchir un palier lors de son arrivée au Stade Malherbe de Caen. Régulièrement titulaire à la pointe de l’équipe normande, Mathieu Duhamel inscrira 13 réalisations lors sa première année au club. Mais c’est l’année suivante qu’il signera sa saison référence. Pour 35 matchs disputés en Ligue 2, il mettra un total de 24 buts et deviendra le meilleur du championnat à égalité avec Andy Delort. Véritable fer de lance de l’équipe caennaise et grand artisan de la troisième place du club en deuxième division, il va découvrir la Ligue 1 pour la toute première fois lors de la saison 2014-2015. Une consécration pour l’attaquant âgé de 30 ans à cette époque. Mais cela ne s’arrête pas là ; il inscrira un doublé contre Evian lors de son premier match dans le meilleur championnat français. Cependant, son année au SM Caen va tourner court car le joueur sera prêté dès le mercato hivernal au club d’Evian Thonon-Gaillard pour une durée de six mois. Il y disputera 11 matchs et marquera 4 buts.

Par la suite, Mathieu Duhamel fait son retour en Ligue 2, à l’été 2015, en signant en faveur de l’équipe du Havre où il disputera deux saisons, la première avec un total de 6 buts inscrits, la seconde avec 8 réalisations. Il va finalement résilier son contrat en accord avec le club havrais pour regagner les deux clubs de sa jeunesse, qui ne forment désormais plus qu’un : l’US Quevilly-Rouen. Malheureusement, la belle histoire va tourner au vinaigre puisque l’homme maintenant âgé de 33 ans quittera son équipe en janvier 2018 malgré un début saison réussi pour lui avec 8 buts marqués.

… pour finalement rejoindre la Série B italienne

Mathieu Duhamel décide alors de s’expatrier, après de bons et loyaux services qu’il a réservé au football français pendant plus d’une décennie. Le 16 janvier 2018, il s’engage avec le club italien de Foggia Calcio, qui exerce en deuxième division, pour un contrat d’une durée de six mois auquel vient s’ajouter une option d’un an supplémentaire. Une soudaine nécessité de changer d’air ou bien la volonté de découvrir de nouveaux horizons ? « On m’a toujours dit que mon profil pouvait correspondre à ce championnat », déclare-t-il dans les colonnes de France Bleu Normandie. Ainsi, direction le pays de Dante pour lui (non non, pas le défenseur brésilien, on vous voit). « L’Italie a toujours été un pays qui m’attirait » confie le buteur français. Convoité notamment par le RC Lens et AS Nancy Lorraine, Foggia semblait être la destination parfaite. Pour son dernier baroud ? « Je ne sais pas. En y allant, je me dis que oui. Mais il suffit que j’ai de la réussite sur place et ça peut aller très vite » nous apprend Mathieu Duhamel, toujours pour le média normand.

Espérons donc la plus belle des fins de carrière pour l’ancien attaquant caennais qui pense pouvoir viser encore plus haut : « Moi, je ne regarde pas mon âge, j’essaie encore d’aller le plus haut possible. Je me dis qu’on progresse à tout âge ». Mais à l’heure actuelle, Duhamel semble plafonner puisqu’il fut rarement titularisé par le tacticien italien Giovanni Stroppa, avec seulement 5 apparitions en cette seconde partie de saison. Il a tout de même réussi à inscrire un but non sans importance, le 12 février contre Palerme, qui permettra à son équipe de revenir au score et par la suite de s’imposer. L’arrivée du joueur originaire de Normandie dans l’effectif de Foggia a surtout permis d’insuffler un vent d’optimisme au sein du groupe. En effet, 19ème lors de son arrivée et présent dans la zone de relégation, le club a réalisé une belle remontée au classement et a terminé à la 7e place du classement. Ainsi, peut-on qualifier son transfert vers Foggia Calcio comme la meilleure affaire de ces dernières années ?

… Qui y découvre un homme au caractère houleux                                                                       
Mais Mathieu Duhamel n’a vraisemblablement pas sa langue dans sa poche. Joueur controversé, souvent critiqué par ses anciens présidents à propos de son caractère, cela explique probablement pourquoi il a enchaîné de nombreux clubs français sans vraiment trouver celui qui aurait été idéal à sa progression. Car le buteur normand n’a disputé qu’une seule saison au top niveau français ; peut-être aurait-il pu viser plus haut ? La faute à son caractère ? « J’ai un fort caractère, mais je ne suis pas un fouteur de merde, raconte l’ancien attaquant caennais pour France Bleu Normandie. Je suis un vrai compétiteur. Cela me prend aux tripes, et parfois je suis dans l’excès. » Ceci explique donc cela.

De plus, cette étiquette de joueur haut en couleurs qui lui colle à la peau ne date pas d’hier. Son passage lors de la saison 2008-2009 au Stade Lavallois, où il finit, rappelons-le, meilleur buteur de National aurait été écourté à cause de son fort tempérament qui ne plaisait pas à son entraîneur. Dans un article datant de décembre 2009, l’US Créteil-Lusitanos révèle sur son site officiel que Duhamel avait été recruté à Laval pour son caractère afin de gagner des matches à l’extérieur. Seulement, il fut débarqué pour la même raison qui avait permis son arrivée…

Le buteur français a également connu des relations compliquées avec son employeur du côté du Stade Malherbe de Caen, lors de sa saison en Ligue 1 en 2014-2015, car après son bon début de saison, c’est lui qui va demander à être prêté (du côté d’Evian), à cause de conflits avec la direction.

De même, alors qu’il évolue dans l’équipe du Havre, le club va annoncer la résiliation de son contrat le 30 juin 2017, sans y révéler la raison. Simple coïncidence, ou tensions extra-sportives ?

Enfin, lors de son retour à Quevilly, là où tout a commencé, Mathieu Duhamel va une nouvelle fois connaître des rapports tendus avec son président, et avec certains joueurs, d’après la presse. Pour lui, c’était une petite minorité du vestiaire avait qui il aurait eu des frictions. « Ils ont un comportement amateur dans un monde professionnel » déclare-t-il, toujours pour France Bleu. Ainsi, malgré son excellent début de saison, le joueur maintenant âgé de 33 ans quittera son équipe par la petite porte pour atterrir dans son club actuel de Foggia.

Reste à savoir si Mathieu activera son option de contrat d’un an supplémentaire, qui lui permettrait de prolonger la belle aventure avec son équipe italienne, à laquelle, en seulement quelques mois, il a déjà tant apporté.

MAJ au 06/07/2018: Mathieu Duhamel a accordé une interview le 12 juin dernier à nos confrères de MaLigue2 (ML2), en déclarant qu’il était possible qu’il arrête sa carrière. Pour l’heure, l’attaquant français n’a pas encore pris sa décision et a reçu des offres de clubs de Ligue 2, dont une du RC Lens.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :