Preview 2018/2019: Benevento Calcio

Un nouveau concept fait son apparition sur votre site d’actualité entièrement consacré à la Serie B: les previews ! Le championnat reprend dans un petit mois et vous pourrez ainsi découvrir sur SerieBellissima 22 articles previews à venir en (presque) 22 jours, détaillant tour à tour, par ordre alphabétique, les forces et faiblesses de chaque équipe, son 11 type probable, le joueur frisson à suivre, la possible révélation de la saison et notre pronostic. Place ainsi aujourd’hui au deuxième volet de notre série: Benevento Calcio !

Le bilan de la saison passée et les ambitions futures:

TAM_20180515_03_0230_web_

Cette photo résume à elle seule la saison que viennent de passer les hommes de l’ex-entraîneur du club Roberto de Zerbi: très orageuse. Le club, qui avait accompli une saison historique en 2016/2017 avec la montée en Serie A au bout, a connu un début de saison catastrophique avec 14 défaites lors de ses 14 premiers matchs (!) détenant ainsi le record du plus mauvais départ d’une équipe dans l’histoire de l’élite italienne. Et malgré l’arrivée de joueurs expérimentés au mercato hivernal comme Bakary Sagna, Sandro ou encore Cheick Diabaté (qui se montrera très performant: 8 buts inscrits en 11 matchs soit un ratio d’1 but toutes les 83min !) cela ne suffira pas pour sauver un Benevento qui terminera peut-être dernier avec six victoires et trois matchs nuls, mais qui réussira quand même l’exploit de gagner à San Siro, sur le terrain du Milan AC ! Roberto de Zerbi, l’entraîneur d’alors, fut donc limogé à la fin du mois de mai et c’est Cristian Bucchi, ex-entraîneur de Perugia ou encore de Sassuolo qui fut nommé pour le remplacer. Cette première saison en Serie A pour le club basé en Campanie ne fut donc guère probante et celui-ci tentera, via sa redescente en Serie B, de remonter en Serie A dès cette saison et de ne plus commettre ainsi les mêmes erreurs qu’à l’intersaison estivale 2016/2017, où Benevento avait perdu des grands artisans de sa montée (Fabio Ceravolo, Yussuf Raman Chibsah..) et n’avait réalisé qu’un très faible mercato du point de vue qualitatif. Espérons donc pour les tifosi giallorosso qu’une nouvelle ère positive s’annonce avec l’arrivée de Bucchi sur le banc et le mercato estival, pour que la remontée puisse être fêtée à l’issue de cette nouvelle saison !

Le 11 type probable:

LINEUP111532514315523.png

Que de changements ! On opte ici pour un schéma en 4-4-2 après connaissance de toutes les qualités des (nouveaux) joueurs de l’effectif, on peut potentiellement imaginer que le nouvel entraîneur Cristian Bucchi choisisse également d’évoluer dans cette formation. On peut tout d’abord souligner, dans ce Benevento version 2018/2019, l’arrivée de Montipo au poste de gardien de but titulaire pour compenser des Puggioni ou Gori vieillissants (respectivement 37 et 38 ans). Letizia garde sa place de titulaire indéboulonnable dans la défense, aux côtés d’une charnière solide et expérimentée Costa-Volta. L’arrivée de Cristian Maggio, en provenance de Naples, va également bien compenser le départ de Sagna. Au milieu, Antonio Nocerino débarque en provenance d’Orlando avec un statut de titulaire et va faire le plus grand bien à l’entrejeu giallorossi. Il formera une belle paire avec Tello, jeune espoir colombien acheté à la Juventus qui garde malgré tout une option de rachat. Sur les ailes, Improta et Insigne devrait sans doute occuper les fronts gauche et droite de l’attaque afin de créer du dynamisme et d’apporter de la technique et de la vitesse. Enfin devant, l’inévitable baroudeur de notre championnat Massimo Coda devrait occuper la pointe de l’attaque, seul ou à deux comme ici en compagnie d’Iemmello, acheté cet été à Sassuolo.

LE joueur frisson à suivre: Roberto Insigne

http___www2.pictures.zimbio.com_gi_Roberto+Insigne+Parma+Calcio+v+Salernitana+CAoAp925zl6l

Ailier droit âgé de 24 ans, Roberto Insigne, petit frère de Lorenzo qui joue à Naples, doit monter en puissance après sa belle saison passée avec Parma. Arrivé cet été en prêt à Benevento en provenance du Napoli, club auquel il appartient, devrait vraisemblablement occuper une place de titulaire dans le couloir droit, même s’il peut également évoluer aux postes d’ailier gauche et de milieu offensif. Insigne a déjà disputé près de 83 matchs de Serie B pour un total de 11 buts et 21 passes décisives en cumulant les prêts à travers l’Italie (Perugia, Avellino, Latina, Parma) et a sans doute plus que jamais envie d’exploser cette saison afin de pouvoir prétendre à une place dans l’effectif napolitain à son retour de prêt, lui qui souhaiterait tant jouer avec son frère. Petit (1m72), polyvalent, vif, rapide, technicien à l’image de son frère, l’italien a en tout cas tout pour enflammer les tifosi giallorossi au Ciro-Vigorito. Bref, Insigne sera, à notre avis, LE joueur frisson de Benevento cette saison.

La possible révélation de cette saison: Andrés Tello

http___www1.pictures.zimbio.com_gi_Juventus+v+Borussia+Dortmund+Preseason+Friendly+dzej8o2aZLdl.jpg

Milieu de terrain axial âgé de 22 ans, Andrés Tello possède un beau potentiel entrevu après sa belle saison dernière à Bari (33 matchs disputés). Arrivé lui aussi cet été à Benevento en provenance de la Juventus qui garde malgré tout une option de rachat, il devrait sûrement occuper une place de titulaire dans l’entrejeu aux côtés du vieux briscard italien Antonio Nocerino si Viola est transféré, chose actuellement en cours. Tello a ainsi déjà disputé près de 75 matchs en Serie B en multipliant les prêts à Cagliari, Empoli puis Bari, donnée important compte-tenu de son jeune âge. International U20 colombien (16 capes), il possède une belle technique et une bonne qualité de passe, capable de transpercer les lignes. Il pourrait de plus profiter de l’expérience de Nocerino, jouant à ses côtés, afin de progresser et révéler tout son potentiel: Tello risque bien d’être la révélation du côté de Benevento cette saison.

Notre pronostic: 1er

http___img.over-blog-kiwi.com_1_12_63_22_20160103_ob_ecd34b_pronostics-2

Premier, et oui ! On accorde effectivement de grandes chances au club giallorossi d’être sacré champion à la fin de cette saison au vu de la qualité de son effectif, et ce à tous les postes, mais aussi grâce à son banc composé d’éléments pour la plupart expérimentés de la Serie B. Benevento, à l’aide de ce mercato estival réussi et grâce à l’arrivée de Bucchi sur le banc, va rebondir et saura, à notre avis, remonter immédiatement en Serie A. En tout cas, on le leur souhaite.

Théo Sivazlian.                                                                                                theo.sivazlian@gmail.com

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :