Preview 2018/2019: Hellas Verona

Un nouveau concept fait son apparition sur votre site d’actualité entièrement consacré à la Serie B: les previews ! Le championnat reprend dans un petit mois et vous pourrez ainsi découvrir sur SerieBellissima 22 articles previews à venir en (presque) 22 jours, détaillant tour à tour, par ordre alphabétique, les forces et faiblesses de chaque équipe, son 11 type probable, le joueur frisson à suivre, la possible révélation de la saison et notre pronostic. Ainsi, place aujourd’hui à la présentation du Hellas Verona !

Le bilan de la saison passée et les ambitions futures:

Un an après sa promotion en Serie A, le Hellas Verona a subi un exercice 2017/2018 compliqué et c’est le moins que l’on puisse dire. En effet, le club gialloblu a terminé à une décevante 19ème position, synonyme de relégation. Une année terne donc, où l’équipe n’a jamais vraiment été en mesure de lutter pour le maintien puisque avec seulement 25 points engrangée durant toute la saison, Verona se situe après la 38ème journée à 13 points de la SPAL, premier non relégable… Il faudra donc oublier cet échec et repartir sur de nouvelles bases pour cette nouvelle année à venir, avec pour objectif une remontée immédiate. Pour cela, le club gialloblu s’est bien renforcé sur le marché en s’adjugeant la venue de plusieurs joueurs de qualité, dont on peut notamment citer les noms de Di Carmine (anciennement à Perugia), Ragusa et Matos en attaque, Laribi ou encore Henderson au milieu. Un mercato réussi d’un point de vue quantitatif mais surtout qualitatif, où Verona a su conserver la plupart de ses meilleurs joueurs, même si l’on ne peut occulter les départs de Viviani, Zuculini et Rômulo. De plus, il n’y a rien de mieux qu’un nouvel entraîneur italien champion du monde tel que Fabio Grosso pour tenter de ramener le Hellas Verona vers l’élite.

Le 11 type probable:

LINEUP111533579855137

On imagine que Fabio Grosso pourrait articuler son équipe autour d’un 4-3-3. On place l’italien Silvestri dans les buts, qui verra sans doute sa cage protégée par le défenseur de 28 ans Caracciolo et par Bianchetti, même s’il est pour l’instant blessé à la hanche, ce qui lui fera rater le début de saison. Almici évoluera dans le couloir défensif droit, tandis que le français Souprayen devrait occuper la fonction de latéral gauche, malgré une forte concurrence à ce poste. Il est vrai que l’ancien dijonnais est présent au club depuis 2015 et son ancienneté devrait jouer en faveur de sa titularisation. Au milieu du terrain, la nouvelle recrue Laribi devrait pallier le départ de Rômulo. Il sera accompagné de Fossati et du nouvel arrivant écossais Henderson, formé au Celtic Glasgow. Prêté par l’Udinese, l’excellent Matos disposera du poste d’ailier droit et de l’autre côté on retrouvera le tout aussi bon Ragusa, lui qui est également prêté, cette fois-ci par Sassuolo. Pour finir, l’inévitable Di Carmine aura pour but de démontrer toutes ses qualités de finisseur sur le front de l’attaque.

LE joueur frisson à suivre: Samuel Di Carmine

Résultat de recherche d'images pour

Redoutable renard des surfaces, Samuel Di Carmine est un expert de la Serie B, mais aussi de la finition. A 30 ans, l’italien vient de débarquer cet été à Verona de manière définitive, après un passage plus que réussi à Perugia, où il inscrit un total honorable de 22 buts la saison précédente. Autant dire qu’il est un renfort conséquent pour le club gialloblu, lui qui sera le fer de lance de l’attaque de sa nouvelle formation et qui devrait sans aucun doute satisfaire les tifosi. En plus de tout cela, il possède une expérience assidue de la Serie B puisqu’il comptabilise 257 rencontres dans notre superbe championnat. Il a notamment défendu les couleurs de Frosinone, Citadella, ou même d’Entella et de Perugia. Il sera bel et bien le joueur à suivre cette saison du côté du Hellas Verona.

La possible révélation de cette saison: Liam Henderson

Résultat de recherche d'images pour

Ce n’est pas tous les jours que vous verrez évoluer un écossais en Serie B, mais ce n’est pas l’origine de Liam Henderson qui nous a convaincu de le placer en tant que possible révélation cette année. Du haut de ses 22 ans, c’est avant tout son talent que nous voulons mettre en avant. Produit du centre de formation du Celtic de Glasgow, le jeune joueur occupant le poste de milieu de terrain possède déjà une petite expérience non négligeable à son âge, lui qui a déjà pu participer à la fameuse Ligue des Champions et aussi à la Ligue Europa. Il a même joué l’année passée dans notre beau championnat, à Bari, club avec lequel il a disputé 18 rencontres. Il arrive ainsi définitivement à Verona, après la fin de son contrat dans son club précédent. Joueur qui n’hésite pas à percuter et transpercer les lignes adverses grâce à sa qualité de passes, Liam Henderson sera vraisemblablement la révélation de cette saison au Hella Verona.

Notre pronostic: 2ème.

http___img.over-blog-kiwi.com_1_12_63_22_20160103_ob_ecd34b_pronostics-2

On pronostique une 2ème position pour le Hellas Verona qui remonterait ainsi directement en Serie A, après sa récente relégation. Fabio Grosso possède un effectif de qualité, avec une importante profondeur de banc qui lui sera bénéfique cette saison et les dirigeants ont su renforcer avec brio leur formation après le départ de quelques cadres. Cette année s’annonce donc être plus que satisfaisante à suivre pour les tifosi gialloblu.

Paul Nachtergaële, paulnachtr@gmail.com.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :