Preview 2018/2019: U.S Lecce

Un nouveau concept fait son apparition sur votre site d’actualité entièrement consacré à la Serie B: les previews ! Le championnat reprend dans un petit mois et vous pourrez ainsi découvrir sur SerieBellissima 22 articles previews à venir en (presque) 22 jours, détaillant tour à tour, par ordre alphabétique, les forces et faiblesses de chaque équipe, son 11 type probable, le joueur frisson à suivre, la possible révélation de la saison et notre pronostic. Ainsi, place aujourd’hui à la présentation de l’U.S Lecce !

Le bilan de la saison passée et les ambitions futures:

l0_pht1841116985089_278968685781_152508886916735

Présent en Serie C depuis 2012, date à laquelle la justice sportive italienne condamne Lecce à descendre en Lega Pro suite à un scandale de matchs truqués en 2010, le club giallorosso est enfin parvenu en avril dernier à remonter dans notre championnat au terme d’une magnifique saison ! Sous la houlette de l’excellent coach Fabio Liverani, le capitale des Pouilles a terminé la saison dernière à la première place, synonyme d’accession directe, avec quatre points d’avance sur Catania, portant à trois leur nombre de victoires finales en Serie C. Les pensionnaires du stade Via del Mare (plus de 36000 places !) doivent à présent se tourner vers l’avenir et se mettre dans les meilleures conditions pour préparer au mieux cette saison 2018/2019. Le maintien au poste d’entraîneur de Liverani, ex-entraîneur de Ternana ou encore de Leyton Orient et surtout grand artisan de la remontée de la saison passée, est déjà une excellente chose. De plus, le mercato a été géré intelligemment par la direction du club (malgré de nombreuses arrivées, la cohésion va ainsi être à renforcer), permettant de renforcer des postes clés (avant-centre, meneur de jeu, défenseur central…) par des joueurs expérimentés de Serie B: Andrea La Mantia, Filippo Falco, Fabio Lucioni… Tous ces joueurs vont être d’une aide précieuse pour l’ex-club du fantasque Fabrizio Miccoli qui aura, comme seul objectif, de se maintenir dans notre championnat, lui qui n’y avait plus participé depuis six longues années. Cela risque d’être compliqué mais pas impossible, surtout à domicile devant leurs (très) nombreux tifosi qui seront toujours là pour les pousser à obtenir le meilleur résultat possible. Lecce est en tout cas de retour en Serie B et cela fait plaisir à voir !

Le 11 type probable:

LINEUP111533916527868.png

Que de changements ! On ne retrouve que trois rescapés (Mancosu, Arrigoni, Cosenza) du match de la montée d’avril dernier contre Paganese (1-0) dans ce 11 type probable qui composera le Lecce version 2018/2019. On choisit ici un schéma tactique en 4-1-2-1-2 modulable en 4-3-1-2, qui nous paraît le mieux correspondre aux qualités de l’effectif actuel et d’un joueur clé comme Falco, un véritable numéro 10. On peut imaginer que Liverani en fera de même, lui qui évoluait dans ce schéma-là durant la saison dernière et pendant les matchs de pré-saison. Dans les buts devrait prendre place Vigorito, tout juste arrivé de Frosinone. Devant lui, la charnière centrale devrait sans doute s’articuler autour de Lucioni, une fois revenu de suspension et de Cosenza, déjà présent la saison passé. Calderoni et Fiamozzi, arrivés respectivement de Novara et du Genoa, devraient occuper les postes de latéraux. Se dessine ensuite un milieu à trois avec les indéboulonnables Mancosu et Arrigoni, sans oublier le jeune Thom Haye, arrivé cet été en provenance de Willem II (Pays-Bas). L’ex-joueur de Bologne Filippo Falco occupera sans aucun doute le poste de numéro 10 et aura ainsi la lourde tâche d’assister un duo d’attaquants formé de l’expérimenté La Mantia et du jeune Palombi.

LE joueur frisson à suivre: Filippo Falco

https___media-foto.tccstatic.com_storage_album_thumb1_c8887a3ecfbeb2953923d307dc4eb2ff-63316-1486154043.jpg

Milieu offensif central âgé de 26 ans, Filippo Falco a connu une histoire d’amour compliquée avec Lecce. Si le club giallorosso l’a lancé en Serie B en 2010, celui-ci ne lui aura jamais fait véritablement confiance, l’envoyant quatre années consécutives en prêt à Pavia, Reggina, Juve Stabia et Trapani pour des résultats plus ou moins concluants au niveau de ses statistiques, avant finalement de le céder définitivement à Bologne en 2015. Falco pensait alors sûrement trouver un peu de stabilité chez les rossoblù: c’est raté, et même rebelote: il est à nouveau envoyé trois années consécutives en prêt  tout d’abord à Cesena, à Benevento où il effectuera sa plus belle saison (en 2016/2017) puis à Perugia et à Pescara. En fin de contrat avec Bologne, Falco décide alors en juillet de revenir là où tout a commencé, à Lecce, en espérant s’imposer comme un titulaire inamovible de l’équipe de Liverani. Et il en a toutes les qualités pour, car l’ex-international italien U20 (une cape) possède une belle qualité technique, de passe, une superbe vision du jeu et une grosse expérience de Serie B, où il a déjà joué plus de 100 matchs. Le meneur de jeu de poche (1m71) aura à cœur cette saison d’aider son club qui l’a lancé à se maintenir et on peut compter sur lui pour régaler les tifosi giallorossi à coup de gestes techniques de classe: Falco sera, à notre avis, LE joueur frisson de Lecce cette saison.

La possible révélation de cette saison: Simone Palombi

https___media-foto.tccstatic.com_storage_album_thumb1_b51d13b8a19180b76ed4dba3a9482c27-45255-1511474644.jpg

Avant-centre âgé de 22 ans, Simone Palombi possède un potentiel certain aperçu lors de la saison 2016-2017 en prêt à la Ternana, où il a inscrit 8 buts en 18 matchs à seulement 20 ans. Si l’année dernière, passée toujours en prêt mais du côté de la Salernitana, n’a cette fois-ci pas été très concluante (1 but en 14 matchs), Palombi est encore très jeune et a de nombreuses qualités à faire valoir: rapidité, appels, déplacements, sang-froid, finition… L’international U21 italien, appartenant à la Lazio, voudra oublier son échec de la saison passée à Salerne et fera le maximum pour aider son nouveau club, qu’il a rejoint de nouveau en prêt cet été, à se maintenir. De plus, la présence d’un attaquant aussi expérimenté qu’Andrea la Mantia à ses côtés dans un système à deux attaquants ne peut lui être que bénéfique au vu de l’expérience que possède ce dernier et des conseils qu’il pourra lui apporter.. Simone Palombi sera donc, selon nous, la probable révélation de Lecce cette saison.

Notre pronostic: 16ème

http___img.over-blog-kiwi.com_1_12_63_22_20160103_ob_ecd34b_pronostics-2

On pronostique une 16ème place pour Lecce qui éviterait ainsi de peu les playout. Reste à voir malgré tout quel format va adopter le championnat puisque des bruits courent comme quoi il ne pourrait y avoir plus que 19 équipes au lieu de 22.. Le flou reste entier sur ce sujet. Il faudrait déjà que le calendrier sorte.. En attendant, Lecce s’est renforcé intelligemment pour sa première remontée en Serie B depuis six ans et aura pour seul objectif de se maintenir à l’issue de cette saison. Il faudra pour cela rester par exemple invaincu à maintes reprises à domicile et engranger quelques succès à l’extérieur. Nous voyons ainsi le club giallorosso se maintenir, même s’il devra peut-être, voir sûrement, passer par les playout suivant le format qu’adoptera le championnat.

Théo Sivazlian.                                                                                                                                        theo.sivazlian@gmail.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :