Preview 2018/2019: US Città di Palermo

Un nouveau concept fait son apparition sur votre site d’actualité entièrement consacré à la Serie B: les previews ! Le championnat reprend dans un petit mois et vous pourrez ainsi découvrir sur SerieBellissima 22 articles previews à venir en (presque) 22 jours, détaillant tour à tour, par ordre alphabétique, les forces et faiblesses de chaque équipe, son 11 type probable, le joueur frisson à suivre, la possible révélation de la saison et notre pronostic. Place ainsi aujourd’hui à la présentation de l’US Città di Palermo, à l’aide de deux spécialistes du club: @UsPalermoFRA et @Palermo_FRA que je vous invite vivement à suivre sur Twitter et que je remercie encore !

Le bilan de la saison passée et les ambitions futures:

Djc-T4UWsAAk03S.jpg

Terminant la saison passée à la 4ème place, Palerme a conclu le championnat frustré d’être passé si proche d’une montée directe en Serie A. En effet, malgré le fait que les palermitains soient restés à la deuxième place une bonne partie de la saison, le club rosanera a un peu craqué sur la fin de saison, ne terminant finalement qu’à la quatrième place et échouant à un pauvre petit point de Frosinone et de Parme. Cependant, les pensionnaires du stade Renzo Barbera (plus de 37000 places) ont su malgré tout rebondir durant les playoffs, se débarassant tout d’abord de Venise (1-1, 2-1) en demi-finale, avant de buter sur Frosinone en finale. Cette dernière double confrontation a été très serrée car si Palerme l’avait emporté 2-1 à domicile, devant leurs tifosi, les hommes de l’entraîneur d’alors Roberto Stellone ont craqué lors d’un match retour très houleux chez le club basé dans la région du Latium, échouant d’un rien (défaite 0-2). Sauf que ce dernier match est entaché d’une forte polémique concernant l’arbitre d’alors et les joueurs biancoblù, comme nous l’explique @UsPalermoFRA:  » Dès les premières minutes, nous sentions que Frosinone était très tendu et que le match allait s’emballer: poussettes gratuites et dans tous les sens, tacles très virils… Aux alentours de la 60ème minute, l’arbitre siffle un coup franc (à la limite de la surface de réparation) pour les palermitains, avant de siffler finalement penalty puis, quelques minutes plus tard et de manière surréaliste, de revenir sur sa décision pour re-siffler un coup franc et ce sans aucune réelle raison valable alors qu’il y avait bien penalty ! De plus, à la 88ème minute, alors que Frosinone ne menait toujours que 1-0, les remplaçants biancoblù se sont mis à balancer des ballons sur la pelouse afin de gagner du temps ! Il y a également eu un envahissement de terrain par les supporters de Frosinone avant que le match soit terminé… Enfin, quelques temps après la rencontre, les tifosi ont découvert que l’arbitre, qui est avocat dans la vie de tous les jours ( en plus…), travaillait dans une agence qui avait défendu l’ex-président de Frosinone quelques années auparavant… Il y a même des preuves sur des papiers officiels. A Palerme, on les considère maintenant pire que Catania, alors comme quoi… ». Bref, vous l’aurez compris, Palerme n’a pas encore totalement digéré la fin de saison dernière mais repartira cette année avec un état d’esprit conquérant et surtout revanchard: le club rosanera veut prouver qu’il méritait une montée en 2017/2018 et fera tout pour l’obtenir en fin de saison, en témoigne cette intersaison intelligemment gérée avec l’arrivée de nombreux bons joueurs (Falletti, Puscas, Haas…) venant compenser quelques départs de joueurs cadres de la saison dernière (Coronado, Gnahoré…).

Le 11 type probable:

LINEUP111534694141278

On opte ici pour un schéma en 4-1-2-1-2, formation qu’adoptera sans doute Bruno Tedino (même si le 4-4-2 a également été travaillé durant les matchs amicaux) au vu des arrivées et des départs pendant cette intersaison. A noter cinq nouvelles arrivées dans ce 11 type probable par rapport à la saison passée. Brignoli, arrivé cet été en prêt depuis la Juventus, devrait prendre place dans les buts. Devant lui, la charnière centrale sera composée des costauds Rajkovic et Struna, tous deux présents l’année dernière. Le nouvel arrivant Mazzotta occupera le couloir gauche tandis que Rispoli sera une nouvelle fois présent dans le couloir droit. Au milieu, Jajalo sera de nouveau le numéro 6 de cette formation et retrouvera devant lui le duo de récupérateurs Muravski et Haas, arrivé cet été en prêt en provenance de l’Atalanta Bergame. Le technique Falletti, lui aussi arrivé cet été au club en prêt mais depuis Bologne occupera le rôle de meneur de jeu. Il soutiendra un duo d’attaquants composé de l’inévitable Nestorovski, le capitaine, et de Puscas, acheté 3,30 millions d’euros cet été à l’Inter de Milan.

LE joueur frisson à suivre: César Falletti

Foto Cesar Falletti - 147552

Milieu offensif central pouvant également évoluer sur les côtés gauche et droit de l’attaque, âgé de 25 ans, César Falletti a un drôle de parcours. Le natif d’Artigas, en Uruguay, a débuté sa carrière au CA Cerro, dans son pays natal, mais n’y a évolué qu’une saison et demie avant d’être vendu à Ternana en 2013 contre 350000 euros. Âgé alors d’à peine 20 ans, Falletti fait le grand saut en Europe et, après quelques difficultés lors de ses deux premières saisons, parvient à plutôt bien s’imposer à Terni où, durant quatre ans, il disputera près de 124 matchs pour un total de 17 buts dont 10 inscrits lors de sa troisième saison au club. Ainsi, Bologne s’intéresse beaucoup au jeune espoir uruguayen et le recrute à l’été 2017 contre 2 millions d’euros. Malheureusement pour lui, de nombreuses blessures viennent gâcher sa progression au sein du club rossoblù et il ne disputera la saison dernière que 13 matchs pour 1 but inscrit. Arrivé à Palerme en prêt le 13 août dernier, pour se relancer, Falletti a même déclaré qu’il était prêt à être transféré définitivement en fin de saison si tout se passe bien pour lui cette année. Et le meneur de jeu de poche (1m70) en a toutes les qualités pour, si les blessures le laisse enfin tranquille: agile, rapide, possédant une belle technique et une superbe vision du jeu, c’est un spectacle à lui seul pour les tifosi palermitains, qui espèrent bien qu’il sera l’homme clé de leur collectif cette année. Falletti sera sans doute LE joueur frisson du côté de Palerme cette saison.

La possible révélation de cette saison: Simone Lo Faso

Simone Lofaso in Us Citta di Palermo Training Camp - Day ...

Milieu offensif central qui occupera sans doute le rôle de doublure à Falletti cette année (voir ci-dessus son profil), âgé de seulement 20 ans, Simone Lo Faso est le grand espoir du club rosanera. Une grande fierté règne entre lui et les tifosi car le jeune italien est né à Palerme et a été formé au club. Pour preuve, Lo Faso passe même quelques fois sur des groupes Facebook d’ultras palermitains en laissant un petit message de sympathie ! De retour au club après une saison en prêt à la Fiorentina, celui qui a été suivi par l’AS Monaco l’année passée s’est tout d’abord fait remarquer en 2015 grâce à ses excellentes prestations avec la Primavera. Gravissant les échelons un par un, il a réalisé ses débuts avec le club en 2016, à seulement 18 ans, à l’occasion d’un match de Coupe d’Italie contre Bari. Il jouera même cette année-là un total de 10 matchs ! Revenu cet été au club, Lo Faso s’est malheureusement gravement blessé au tibia lors d’un match amical de pré-saison. On espère cependant que cette année sera la bonne pour le jeune italien qui, une fois revenu de blessure, démontrera sans nul doute toutes ses qualités de rapidité, de technicité et d’agilité au sein de son club formateur, lui le palermitain de cœur.

Notre pronostic: 4ème

http___img.over-blog-kiwi.com_1_12_63_22_20160103_ob_ecd34b_pronostics-2

On pronostique une 4ème place pour Palerme qui, bien que l’objectif du club soit évidemment la promotion directe et possède l’effectif pour, pourrait bien payer son manque de stabilité au poste d’entraîneur car si Tedino commence mal la saison, il y aura sûrement un changement à ce poste.. Ce n’est une nouveauté pour personne avec le fantasque président Mauricio Zamparini, adepte du jeu des chaises musicales et ce même plusieurs fois en cours de saison comme l’an passé. Palerme reste malgré tout l’un des plus gros favoris pour la montée, au même titre que Benevento, le Hellas Verona ou encore Crotone, et leur état d’esprit revanchard après les évènements de fin de saison passée pourrait bien les galvaniser.. A suivre, J-5 avant la reprise !

Théo Sivazlian.                                                                                                                              theo.sivazlian@gmail.com

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :