Saison 2018/2019: résultats de la 3ème journée

La troisième journée de cette nouvelle saison 2018/2019 de notre championnat favori a eu lieu entre vendredi soir et lundi soir dernier comme habituellement, si ce n’est le fait qu’une équipe, tour à tour, sera désormais « exempt » à chaque journée étant donné que la Serie B ne comporte que 19 équipes cette année.

On retrouvait donc au programme pour cette troisième journée, entre autres, de beaux duels en perspective comme Venezia-Benevento, Foggia-Palermo ou encore Livorno-Crotone. Voyons dès à présent les résultats de ces rencontres ainsi que ceux des autres !

Sans titre.png

24 buts inscrits lors de ces 9 rencontres soit mieux que lors de la première journée, portant ainsi une moyenne de 2,6 buts par match ! Qui a dit que la Serie B était un championnat fermé…

Vendredi soir, dans LE choc de cette journée, Venezia recevait dans son antre du Pierluigi-Penzo la formation giallorosso de Benevento. Et le choc a tenu toutes ses promesses, nous offrant un match riche en buts et en rebondissements. Car si Bandinelli a inscrit un doublé pour Benevento en première période (25e, 44e), Geijo égalisait dès le retour des vestiaires (49e), offrant un espoir de remontée pour le club du Frioul. Sauf que celui-ci était de très courte durée, la faute au jeune milieu de terrain espoir colombien Andrés Tello qui redonnait un avantage de deux buts à son équipe (51e). Citro a beau marqué sur penalty à la 67ème, rien n’y fait et Venezia concède une nouvelle défaite à domicile alors que Benevento, lui, continue sa belle série.

Samedi après-midi, à 15h, le leader invaincu Cittadella recevait sur son terrain le promu Cosenza. Et la logique a été respectée, le club granata s’imposant 2-0 grâce à un doublé sur penalty de Manuele Iori (67e, 82e). Les hommes de Roberto Venturato continuent donc leur excellent début de championnat avec pas moins de trois victoires en autant de matchs, tandis que les rossoblù calabrais n’ont un pris qu’un seul point sur neuf possibles.

Sans titre.png

Brescia recevait pendant ce temps sur son terrain Pescara, pour un match qui s’annonçait assez équilibré. Et cette analyse fut la bonne car les deux formations ne purent faire mieux qu’un match nul 1-1, au terme duquel Cocco aura raté un penalty pour les dolfini et où le scénario s’est dessiné dans les dix dernières minutes: si Morosini avait ouvert la marque pour Brescia à la 82ème minute, Monachello lui a répondu si minutes plus tard, venant ainsi enterrer pour Brescia toute chance de l’emporter.

Toujours à 15h, Ascoli recevait Lecce dans une confrontation entre deux équipes en peine de repères après un début de saison très poussif (une nul et une défaite contre deux nuls). Dans une rencontre assez terne, sans relief, c’est finalement Ascoli qui, de manière un peu surprenante, a réussi au final à l’emporter grâce à une réalisation du renard des surfaces Ardemagni à la 69ème minute ! Les troupes de Federico Vivarini engrangent donc de la confiance et se donnent un peu d’air au classement, tandis que Lecce n’a toujours pas remporté le moindre match dans cette saison 2018/2019.

Enfin, une belle affiche avait également lieu samedi, mais à 18h cette fois-ci: Cremonese-Spezia. Là encore, nous retrouvions deux équipes aux débuts de saison très poussif (deux nuls contre une victoire et une défaite) qui se devaient absolument de l’emporter pour lancer leur championnat. Et à ce jeu-là, ce sont les cremonesi qui s’en sont les mieux tirés en l’emportant 2-0 grâce à deux réalisations rapides de Terranova (sur penalty, 16e) et de Brighenti (21e), plongeant Spezia Calcio en plein doute après ce début de saison raté.

Terranova, Brighenti: la Cremo decolla

Dimanche à 15h, nous retrouvions tout d’abord une confrontation entre le bouillant Salernitana et l’étonnant promu Padova. Si nous pouvions légitimement penser que ce dernier allait (peut-être) réussir à ramener au moins un point de son déplacement à Salerne, il n’en a rien été et bien au contraire: les hommes de Pierpaolo Bisoli ont totalement sombré, encaissant trois buts (Di Tacchio à la 26e, Casaola à la 65e et Anderson à la 69e) et proposant une très pâle copie. Tout le mérite revient à cette belle formation de Salernitana qui, après avoir su faire match nul contre Palermo et Lecce lors des deux premières journées, nous a proposé un véritable récital devant ses tifosi, ravis.

Toujours à 15h, le Hellas Verona recevait lui une équipe de Carpi en grande difficulté après ses deux défaites inaugurales: cela s’est une nouvelle fois confirmé au Bentegodi de Verona, où les gialloblù l’ont emporté 4 buts à 1 grâce à un fabuleux triplé de l’immortel Giampaolo Pazzini (45e et 57e sur penalty, 82e) et un but de Karim Laribi (35e). Poli aura beau réduire l’écart en fin de match (87e), c’est une nouvelle fois bien trop insuffisant pour que l’équipe biancorosso puisse espérer un quelconque résultat en sa faveur. A suivre de très près..

Serie B: Pazzini trascina il Verona, tris della ...

Enfin à 21h, dans l’autre seconde belle affiche de la journée, Foggia recevait dans son arène de feu (voir la vidéo sur notre Twitter) une équipe de Palermo qui n’avait pu faire mieux que deux matchs nuls lors des ses deux premières journées (contre Salernitana et Cremonese). Sauf que cette fois-ci, malgré l’exceptionnelle ambiance des tifosi biancorossi et la volonté, l’abnégation de leur équipe favorite sur le terrain, Palermo l’a emporté 2-1 grâce à une réalisation de Salvi (54e) et du numéro 10 macédonien Trajkovski (62e), alors que Foggia avait ouvert la marque par l’inévitable Oliver Kragl à la 37ème minute. Palermo lance donc véritablement sa saison grâce à ce succès, tandis que Foggia possède un bilan plus que mitigé avec une victoire pour deux défaites.

foggia palermo 1

Enfin, dans le troisième choc et dernier match de cette belle journée, Livorno recevait dans son antre d’Armando Picchi le club calabrese de Crotone. A noter que ce n’était que la deuxième journée disputée par le club granata après leur défaite concédée à Pescara la semaine dernière (1-2), étant donné que Livorno étant exempt lors de la première journée. Et malheureusement pour les tifosi venus en masse pour soutenir leur équipe favorite, les hommes de Cristiano Lucarelli se sont inclinés sur la plus petite des marges à la 84ème minute sur un but du nigérian Simeon Tochukwu Nwankwo. Crotone, de son côté, enchaîne une deuxième victoire consécutive après son revers inaugural à Cittadella (0-3), tandis que Livorno reste donc sur deux défaites consécutives et devra vite se ressaisir.

fctv-verso-livorno-la-parola-a-nalini-e1537460736364.jpg

Voici donc le classement final à l’issue de cette première journée:

Sans titre.png

Ci vediamo la prossima settimana !

Théo Sivazlian. theo.sivazlian@gmail.com

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :