Saison 2018/2019: résultats de la 6ème journée !

La troisième journée de cette nouvelle saison 2018/2019 de notre championnat favori a eu lieu entre vendredi soir et lundi soir dernier comme habituellement, si ce n’est le fait qu’une équipe, tour à tour, sera désormais « exempt » à chaque journée étant donné que la Serie B ne comporte que 19 équipes cette année.
On retrouvait donc au programme pour cette sixième journée, entre autres, de beaux duels en perspective comme Crotone-Brescia, Salernitana-Hellas Verona, Lecce-Cittadella ou encore Benevento-Foggia. Voyons dès à présent les résultats de ces rencontres ainsi que ceux des autres !

Sans titre.png

Six matchs nuls sur neuf rencontres disputées, et pas moins de 22 buts inscrits au total lors de cette sixième journée ! A noter que Palermo était l’équipe dite « exempt » pour cette journée.

Vendredi soir, Crotone recevait Brescia dans son antre d’Enzo-Scida. Et si les hommes de Giovanni Stroppa faisaient figure de favoris, les lombards restaient eux sur une belle victoire contre Palerme et voulaient poursuivre leur marche en avant. Ainsi, dès la 11ème minute, l’inévitable Alfredo Donnarumma ouvre la marque sur penalty pour les biancoblù. Et si Ante Budimir égalise à la 56ème minute pour Crotone, les troupes d’Eugenio Corini pensaient tenir une bien belle victoire après la réalisation Jacopo Dall’Oglio à la 71ème minute: sauf que Ante Budimir, encore lui, parvient au bout du temps additionnel, à la 96ème minute (!), à égaliser de nouveau pour les rossoblù mais cette fois-ci sur penalty, portant le score final à 2-2.

Samedi après-midi avait lieu à 15h trois rencontres. La première opposait Spezia Calcio à Carpi. Après une courte défaite à l’extérieur face au Hellas Verona, les hommes de Fabio Gallo se devaient de réagir devant leur public: c’est chose faite, mais de justesse. Les bianconeri s’imposent 2-1 grâce à des réalisations d’Andrey Galabinov et de Giulio Maggiore, alors que Benjamin Mokulu avait ouvert le score pour Carpi. Les biancorossi, après une belle victoire à Perugia, ne parviennent donc pas à confirmer d’une semaine à l’autre, tendance qui se confirme depuis le début de saison.

Dans la deuxième rencontre de ce samedi après-midi, Salernitana recevait le Hellas Verona dans LE choc de cette journée. Et contre toute attente, alors que le Hellas était le grandissime favori, ce sont bien les hommes de Stefano Colantuono qui ont réussi à s’imposer 1-0 devant leurs tifosi grâce à une réalisation de Lamin Jallow. Le club granata reprend donc de la confiance et de l’allant, tandis que les gialloblù du Hellas concèdent leur deuxième défaite consécutive.

Enfin, toujours à 15h, avait lieu un beau duel en perspective entre Lecce et Cittadella. Les giallorossi restaient sur deux superbes victoires contre Venezia et Livorno, tandis que Cittadella se devait de se reprendre après deux défaites consécutives, eux qui avaient si bien débuté leur saison. C’est chose faite, du moins partiellement: car en effet, si Matteo Mancosu ouvrait la marque dès la 14ème minute sur penalty pour les hommes de Fabio Liverani, Cittadella parvenait à ramener le point du match nul grâce à une réalisation de Luca Strizzolo à la 81ème minute.

Sans titre.png

Pour le dernier match de ce samedi après-midi bien rempli, Venezia recevait Livorno à domicile, au romantique Pierluigi-Penzo. N’ayant pas joué lors de la dernière journée (c’était à leur tour d’être la fameuse équipe « exempt »), le club arancianeroverde voulait à tout prix repartir sur de bonnes bases devant son public, tandis que Livorno était au pied du mur après n’avoir encore jamais gagné en championnat cette saison. Et la situation ne s’améliore guère pour les hommes de Cristiano Lucarelli qui, après avoir ouverts le score par l’intermédiaire de l’inusable Alessandro Diamanti à la 22ème minute sur penalty, se sont fait rejoindre à cause d’une réalisation inscrite par Nicola Citro à la 57ème minute.  Statut quo pour les deux équipes donc.

Venezia-Livorno è 1-1, segna Diamanti

 

Dimanche à 15h, deux matchs étaient au programme. Le premier opposait deux équipes assez mal en point en ce début de championnat: le promu Cosenza et Perugia. A domicile, devant leurs fidèles tifosi, les joueurs de Piero Braglia démarrent tambour battant et dès la 13ème minute, ces derniers se voient récompensés de leurs efforts grâce à un but inscrit par Riccardo Maniero. Sauf que malheureusement pour les rossoblù, Perugia n’avait pas dit son dernier mot et, à la 72ème minute, le jeune attaquant nigérian prêté par Bologna, Kingsley Michael, inscrivait son premier but pour les biancorossi. On en restera là et au coup de sifflet final, ce nul ne fait les affaires de personne.

Sans titre.png

Le deuxième match de ce dimanche à 15h mettait aux prises Ascoli et Cremonese, deux équipes qui restaient respectivement sur un nul et une victoire. Si l’on pouvait (peut-être) s’attendre à un match assez ouvert, loin s’en fut et c’est sur le score de 0-0 que les deux équipes se séparèrent au coup de sifflet final.

L’image contient peut-être : une personne ou plus, foule et plein air

Dans l’avant-dernier match de cette journée, dimanche à 18h, nous retrouvions une très belle affiche opposant Benevento, qui restait sur une belle victoire à Cittadella, et Foggia qui lui aussi, restait sur une victoire contre Padova. Les hommes de Christian Bucchi, dans leur antre du Ciro-Vigorito, étaient bien évidemment favoris contre une équipe aux résultats mitigés et nous nous attendions d’ailleurs à une victoire plutôt aisée de leur part: que nenni ! Car si l’expérimenté Massimo Coda avait ouvert la marque pour les giallorossi dès la 7ème minute, les rossoneri de Foggia allaient alors se transcender pour réussir à s’imposer finalement 3-1, grâce à des réalisations de l’inévitable Oliver Kragl (24ème), de Michele Camporese (48ème) et de Christian Galano (60ème). Cet excellent résultat peut servir de déclic pour les troupes de Gianluca Grassadonia, tandis que Benevento devra vite se ressaisir après ce non-match, qui plus est à domicile.

Enfin, dans le neuvième et dernier match de cette journée, nous retrouvions Padova et Pescara mardi à 17h30, cet horaire inhabituel étant dû au report du match qui devait se dérouler la veille, report causé par les trombes d’eau qui se sont abattues sur Padoue. Les biancorossi restaient sur une défaite 2-1 à Foggia, tandis que les biancoblù l’avaient magnifiquement emporté 2-1 sur le terrain de Crotone. Deux équipes à la trajectoir bien différente donc, qui se confirme d’ailleurs (quasiment) tout le match: Pescara domine nettement son adversaire du soir, menant même 2-0 jusqu’à la 90ème minute grâce à des réalisations de Gaston Brugman (24ème) et de l’intenable Leonardo Mancuso (50ème) sur penalty. Il était donc légitime de penser que Pescara allait l’emporter et que Padova ne pourrait pas revenir: patatras. Les hommes de Giuseppe Pillon s’écroulent littéralement dans les cinq minutes d’arrêts de jeu, encaissant deux buts coup sur coup par Andrea Cisco à la 90ème et par Daniel Cappelletti à la 95ème ! Enorme chapeau aux biancorossi emmenés par Pierpaolo Bisoli, démontrant par cette égalisation une volonté et une détermination sans failles.

Sans titre.png

Voici donc le classement final à l’issue de la sixième journée: (Foggia ayant démarré le championnat avec 8 points de pénalité pour usage de fonds illicites)

Sans titre.png

Ci vediamo la prossima settimana !
Théo Sivazlian.                                                                                                                                   theo.sivazlian@gmail.com

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :