La Serie B, cette couveuse à gardiens

Certains sont titulaires indiscutables. D’autres le sont un peu moins. Mais tous, aujourd’hui, évoluent en Serie A. Le point commun entre ces gardiens ? Ils sont passés par la case Serie B. Des souvenirs plus ou moins impérissables. Attention, liste non-exhaustive !

Par Michaël Klawinski – Twitter: @QuasiKavinsky

Simone Scuffet (22 ans)

Club actuel : Udinese                                                                                                                             Saison en Serie B : 1 en 2015-2016 avec Côme.                                                                           Performances : 35 matchs de Serie B pour 52 buts encaissés.

Résultat de recherche d'images pour
Scuffet lors de son passage à Como, en 2015-2016. Via gianlucadimarzio.com

Titularisé dans l’élite à seulement 17 ans (16 rencontres de Serie A en 2013-2014) par son club formateur de l’Udinese, alors mal en point en championnat, Simone Scuffet multiplie les prouesses sous les couleurs frioulanes. L’héritier de Gigi Buffon, c’est lui, croit-on. Problème, les Bianconeri ne veulent pas griller leur pépite et stoppent son ascension en le renvoyant sur le banc, la saison suivante. En manque de temps de jeu, Scuffet est prêté en Serie B, à l’été 2015. Direction Côme pour un exercice quasi complet… mais une galère sans nom conclue sur une relégation en Lega Pro. Le Como Calcio termine dernier avec seulement… cinq victoires au compteur et use trois entraîneurs (Sabatini, Festa et Cuoghi). Scuffet, lui, se débat avec la 2e pire défense de la division. Pas l’idéal pour lancer une carrière. « Simone a été très bon jusqu’en janvier, ensuite, malheureusement, il a eu un trou », confiait l’un de ses coachs de l’époque, Gianluca Festa, au journaliste de SkySport Gianluca Di Marzio, juste après son éviction en mars 2016. « Il n’a pas réalisé une grande saison, aussi, parce que l’équipe ne l’a clairement pas aidé. Mais il a les moyens et le potentiel pour faire une très grande carrière. » De retour à l’Udinese, Scuffet partage, aujourd’hui, le but avec l’Argentin Juan Musso.

Andrea Consigli (31 ans)

Club actuel : Sassuolo                                                                                                                           Saisons en Serie B : 2, en 2007-2008 avec Rimini et en 2010-2011 avec l’Atalanta.   Performances : 75 matchs de Serie B pour 68 buts encaissés.

Résultat de recherche d'images pour
Andrea Consigli lors de son passage à l’Atalanta Bergame, en 2010-2011. Via pinterest.fr

Succéder à Samir Handanovic n’a rien d’évident. Même onze ans en arrière. C’est pourtant le défi qu’avait relevé, en ce temps, Andrea Consigli, en acceptant d’être prêté à Rimini. Le club venait d’achever le meilleur exercice de son histoire (5e de Serie B). Du haut de ses 20 ans, le portier formé à l’Atalanta sortait, pour sa part, d’un premier prêt encourageant à la Sambenedettese en Serie C1/B (8e). Sur les bords de l’Adriatique, il va franchir un cap supplémentaire. Auteur de prestations solides (36 buts concédés en 35 journées de Serie B), il se fera une place dans les buts de l’Italie U21 (21 sélections pour celui qui avait déjà connu toutes les catégories jeunes de la Squadra Azzurra) et deviendra titulaire, la saison suivante, dans son club formateur. Deux ans plus tard, il fait de nouveau escale dans l’antichambre avec Bergame cette fois-ci. Un passage éclair ponctué d’une remontée immédiate. Coïncidence ou pas, Consligli est l’élément le plus utilisé par le coach Stefano Colantuono (40 titularisations en championnat pour seulement 32 buts encaissés). Derrière, il enchainera trois nouveaux exercices sous la tunique bergamasque avant de migrer vers Sassuolo, à l’intersaison 2014. En Emilie-Romagne, le gardien fait désormais partie des meubles et a œuvré dans la progression du club neroverde.

Alessio Cragno (24 ans)

Club actuel : Cagliari                                                                                                                               Saisons en Serie B : 4, de 2012 à 2014 avec Brescia, de janvier 2016 à juin 2016 avec Lanciano et en 2016-2017 avec Benevento.                                                                                                     Performances : 90 matchs de Serie B pour 105 buts encaissés.

Résultat de recherche d'images pour
Alessio Cragno lors de son passage à Benvento, en 2016-2017. Via ottopagine.it

A seulement 24 ans, Alessio Cragno a déjà des allures de vieux briscard. Du moins, au vu de sa carrière en Serie B. Au deuxième étage du calcio, le portier élevé au grain du côté de Brescia a tout connu. Une saison sans saveur avec son club formateur (13e en 2013-2014), six mois (il est prêté par Cagliari) ponctués d’une descente à la Virtus Lanciano (19e en 2015-2016) et une montée au bout du suspense obtenue sous le maillot de Benevento (5e et vainqueur de Carpi en finale des playoffs) en 2016-2017. Sa saison la plus aboutie dans l’antichambre avec 18 « clean sheet » en 38 parties ! Loin, très loin de ses premières mésaventures… tout aussi instructives. Si on compte ses deux apparitions avec Brescia en 2012-2013, le garçon a vu se succéder cinq coachs sur le banc lombard en deux saisons… L’un d’eux se nommait Marco Giampaolo. L’actuel entraîneur de la Sampdoria lâchait ces quelques mots au sujet du portier, en avril dernier, juste après le nul de son équipe (2-2) face au Cagliari de Cragno : « Vous voyez ce gamin ? C’est moi qui l’ai lancé en Serie B, à Brescia, alors qu’il n’avait que 18 ans. Vous allez voir ce qu’il va devenir ! », assurait le tacticien en interview d’après-match. En Sardaigne, Cragno crève l’écran depuis deux saisons, au point d’être convoqué, en septembre, avec la Squadra Azzurra par Roberto Mancini. Sur ce coup, Giampaolo avait peut-être eu le nez creux. Et on n’a pas encore tout vu…

Salvatore Sirigu (32 ans)

Club actuel : Torino                                                                                                                              Saison en Serie B : 1 en 2008-2009 avec Ancône.                                                                     Performances : 15 matchs de Serie B pour 24 buts encaissés.

Résultat de recherche d'images pour
Salvatore Sirigu lors de son passage à Ancona, en 2008-2009 (une des rares photos disponibles…). Via pinterest.fr

Avant, bien avant d’exploser à Palerme puis d’enfiler les gants du Paris Saint-Germain, Salvatore Sirigu a fait une halte en Serie B. Si si. Un arrêt express. Une petite saison et seulement 15 rencontres toutes disputées en début de compétition… avant de céder sa place dans les bois d’Ancône au Brésilien Angelo da Costa. La faute à une grippe qui a stoppé net sa progression. Le tout dans une équipe à la peine qui n’a dû son salut qu’en playout. Rien à voir avec l’exercice précédent. Prêté à la Cremonese, alors en Serie C1, l’actuel portier du Toro avait participé à 22 matchs de championnat (pour 26 buts concédés) dont quatre de playoffs. Sa formation avait chuté en finale d’accession contre Cittadella. Toutefois, son coach de l’époque, le regretté Emiliano Mondonico (décédé en mars dernier) avait annoncé : « Sirigu sera LE gardien de ces 10 ou 15 prochaines années. » On connaît la suite. La montée en puissance à Palerme. La confirmation avec quatre saisons pleines au PSG, avant quelques errements et le retour en grâce au Torino à l’été 2017. Sans oublier ses 19 capes avec l’Italie.

Emil Audero (21 ans)

Club actuel : Sampdoria                                                                                                                       Saison en Serie B : 1 en 2017-2018 avec Venise.                                                                         Performances : 38 matchs de Serie B pour 39 buts encaissés.

Résultat de recherche d'images pour
Emil Audero lors de son passage à Venezia, en 2017-2018. Via gazzamercato.it

Treize rencontres sans prendre de but au cours d’une saison. Le chiffre en impose autant que la carrure du portier biberonné à la Juventus. Avec le Venezia de Filippo Inzaghi, Emil Audero est sorti de l’ombre. Celle de Gigi Buffon que l’espoir avait l’habitude de côtoyer au pied des Alpes, à l’entraînement. Une année en Serie B a suffi au dernier rempart originaire d’Indonésie pour prendre la lumière, se faire un nom et rejoindre la Sampdoria (toujours sous forme de prêt) durant le dernier mercato estival. Aux commandes de la 3e meilleure défense de l’antichambre (derrière Parme et Palerme), Audero et Venise terminaient 5e de la phase régulière avant d’être éjectés en demi-finale des playoffs par les Palermitains. Signe de la prestance du jeune talent, dès mars 2018, le directeur sportif vénitien, Leandro Rinaudo, émettait le souhait de « garder Audero. » Il poursuivait l’éloge : « En dépit de son âge, il est déjà très mature. C’est un gardien explosif avec de grandes qualités techniques et il sait rester calme dans les moments chauds. » Une sérénité que son entraîneur à Venise, Filippo Inzaghi, aurait également voulu emmener avec lui, cette saison, à Bologne. A l’air de l’Emilie-Romagne, Emil Audero (grand ami de Simone Scuffet) a préféré le parfum iodé de la capitale ligure. Tout en sachant qu’il appartient toujours à la Juventus…

Auraient également pu être cités (peut-être lors d’un second épisode ?) : Ivan Provedel (24 ans, Empoli, ex-Pro Vercelli, Modène et Pérouse), Stefano Sorrentino (39 ans, Chievo Vérone, ex-Palerme et Torino), Federico Marchetti (35 ans, Genoa, ex-Albinoleffe et Torino), Andrei Radu (21 ans, Genoa, ex-Avellino), Luigi Sepe (27 ans, Parme, ex-Lanciano), Alfred Gomis (25 ans, SPAL, ex-Salernitana, Cesena, Avellino et Crotone), Mattia Perin (26 ans, Juventus, ex-Padoue) et Alex Meret (21 ans, Naples, ex-SPAL).

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :