Preview 2019/2020 : Benevento Calcio

Un concept utilisé la saison dernière sur votre site d’actualité entièrement consacré à la Serie B fait son grand retour : les previews ! Le championnat reprenant dans deux semaines, vous pourrez ainsi découvrir sur SerieBellissima 20 articles previews à venir en (presque) 20 jours, détaillant tour à tour, par ordre alphabétique : les arrivées et les départs, son 11 type probable, les forces et faiblesses de chaque équipe, son coach, son joueur frisson à suivre, sa possible révélation de la saison, son stade et notre pronostic. Place ainsi aujourd’hui à la présentation du Benevento Calcio !

  • Arrivées / Départs 2019/2020 :

–> Ils arrivent : Marco Sau (libre, UC Sampdoria), Oliver Kragl (libre, Foggia), Roberto Insigne (1,50M, Napoli), Lorenzo Montipo (1M, Novara Calcio), Pasquale Schiattarella (libre, SPAL), Massimo Volta (600 000 euros, Perugia), Nicolo Manfredini (libre, Spezia Calcio)

–> Ils s’en vont : Pietro Iemmello (prêt, Perugia), Guilherme (prêt, Yeni Malatyaspor), Jean-Claude Billong (prêt, Salernitana), Gianluca Di Chiara (prêt, Perugia), Christian Puggioni (?), Lorenzo Crisetig (retour de prêt, Bologna), Filippo Bandinelli (retour de prêt, Sassuolo), Cristian Buonaiuto (retour de prêt, Perugia), Raul Asencio (retour de prêt, Genoa), Federico Ricci (retour de prêt, Sassuolo)

Soit un total de 7 arrivées majeures contre 10 départs majeurs.

  • Le 11 type probable :

Quelle équipe ! Le nouvel arrivant Montipo devrait prendre place dans les buts. Devant lui, on peut imaginer une charnière composée de Caldirola et d’Antei, même si Volta devrait avoir son mot à dire. Letizia et l’ultra-expérimenté Maggio devraient quant à eux occuper respectivement les couloirs gauche et droit de la défense. Au milieu, Schiatarella va apporter toute sa maîtrise et son placement dans un poste de numéro 6. Devant lui, Viola et le colombien Tello occuperont les postes de milieux relayeurs, tout en étant capables de se projeter vers l’avant. Et d’ailleurs, c’est bien devant que le trio d’attaque risque faire pâlir plus d’une défense l’an prochain. La nouvelle recrue Kragl, arrivée en provenance de feu Foggia, occupera le poste d’ailier gauche et fera parler sa technique au-dessus du lot pour le championnat. Même constat pour Insigne, définitivement acheté au Napoli cet été et qui doit encore passer un palier. Enfin, est-il nécessaire de rappeler le fantastique avant-centre qu’est Coda, auteur l’an dernier de 21 réalisations sous le maillot giallorosso ? Cette équipe a, sur le papier du moins, tout pour jouer la montée directe en Serie A.

  • Forces et faiblesses de l’équipe :

+ : Un trio d’attaque de folie (Kragl, Coda, Insigne) qui risque bien d’enflammer le championnat. Avoir su garder un avant-centre à 21 buts l’an passé (Coda) est quelque chose de non négligeable dans la perspective d’une montée… Un milieu prometteur alliant jeunesse (Tello) et expérience (Viola et Schiattarella). Si ce dernier est un nouvel arrivant, ce n’est pas le cas pour Tello et Viola qui bénéficieront donc de leurs automatismes acquis l’an passé. Un gain de temps appréciable. La présence d’un leader tel que Maggio, qui a connu le haut niveau avec le Napoli, ne peut être que bénéfique à l’ensemble de l’effectif et en particulier aux jeunes. Un gardien, Montipo, jeune (23 ans), actif et prometteur.

: Pour le moment, cette équipe ne possède pas de véritable arrière gauche de métier. Car si Letizia peut bien dépanner à ce poste, son rôle naturel est de jouer dans le couloir droit. Une charnière centrale (Caldirola et Antei) qui va devoir répondre obligatoirement présent dans les grands rendez-vous… Chose qui reste à confirmer.

  • Le « Mister »:

Et s’il vous plaît, quel Mister ! L’immense Filippo Inzaghi, alias « Super Pippo », s’est engagé le 22 juin dernier pour une année avec le club giallorosso, dans l’espoir de faire remonter Benevento en Serie A… Et de relancer par la même occasion sa carrière qui s’annonçait si prometteuse. Car après un magnifique passage à Venezia entre 2016 et 2018 (1,83 points par match pris en moyenne) ponctué par une surprenante demi-finale de playoffs en 2018, Inzaghi s’est raté à Bologne où il n’aura entraîné l’équipe locale que 24 petites rencontres pour un bilan médiocre (0,83 points par match pris en moyenne). « Super Pippo » espère donc rebondir du mieux possible cette saison en Campanie après un break de six mois… Et ce n’est pas Benevento qui dira le contraire.

  • LE joueur frisson à suivre :

Le choix était difficile, chaque joueur du trio d’attaque étant susceptible d’obtenir ce statut (et encore plus Massimo Coda avec ses 21 réalisations de l’an passé). Mais c’est bien Oliver Kragl que nous avons décidé de mettre en valeur, lui l’allemand natif de Wolfsburg âgé de 29 ans. Son jeu léché, si propre techniquement, ses centres et ses multiples prises de risques dans son couloir gauche en font l’un des joueurs les plus agréables à suivre dans le championnat. Sans compter sa grande dangerosité sur coup de pieds arrêtés… Presque à lui seul, Kragl portait Foggia l’an passé et il n’y a qu’à voir l’immense tristesse vécue par les tifosi rossoneri lors de son départ, conscient de perdre un excellent joueur, emblématique du club. C’est désormais Benevento qui espère profiter au mieux des services de l’ailier gauche allemand dans son opération remontée, et c’est tout le mal que l’on lui souhaite !

  • La possible révélation de cette saison : Andrés Tello

Milieu de terrain axial âgé de 22 ans, Andrés Tello possède un beau potentiel entrevu après une belle saison à Bari (33 matchs disputés), il y a de deux ans de cela à présent. Arrivé l’été dernier à Benevento en provenance de la Juventus qui garde malgré tout une option de rachat, Tello a déjà disputé plus de 90 matchs en Serie B en multipliant les prêts à Cagliari, Empoli puis Bari, donnée importante compte-tenu de son jeune âge. International U20 colombien (16 capes), il possède une belle technique et une bonne qualité de passe, capable de transpercer les lignes. Il pourrait également profiter de l’expérience de Schiattarella, jouant à ses côtés, afin de progresser et révéler enfin tout son potentiel : car après une saison moyenne l’an dernier, il n’y a plus de temps à perdre pour le jeune colombien qui doit s’affirmer comme l’un des fers de lance de son équipe cette saison.

  • Le stade :

Le stade Ciro-Vigorito a été construit en 1976 à Bénévent, chef-lieu de la province du même nom en Campanie, une région du sud de l’Italie. Inauguré le 9 septembre 1979 avec le nom de studio « Santa Colomba », il porte le nom de Ciro Vigorito depuis le 2 novembre 2010 en hommage à un dirigeant historique de Benevento. Il est doté d’une capacité de 16867 places assises.

  • Notre pronostic : 2ème

Nous pronostiquons une très belle deuxième place pour Benevento en cette nouvelle saison 2019/2020, synonyme d’accession directe en Serie A. Au vu de leur effectif savamment remodelé cet été, les giallorossi ont tout pour accéder à cette place malgré la concurrence d’autres équipes telles qu’Empoli, le Chievo Verona ou encore Frosinone. Le trio d’attaque (Kragl, Coda, Insigne) semble peut-être être le plus fort du championnat, le milieu allie jeunesse à expérience, la défense n’est pas en reste, avec dans ses rangs un certain Christian Maggio… I stregoni ont tout pour réaliser une superbe saison, et c’est ce que l’on leur souhaite !

Théo Sivazlian.

theo.sivazlian@gmail.com

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :