Preview 2019/2020 : Chievo Verona

Un concept utilisé la saison dernière sur votre site d’actualité entièrement consacré à la Serie B fait son grand retour : les previews ! Le championnat reprenant dans deux semaines, vous pourrez ainsi découvrir sur SerieBellissima 20 articles previews à venir en (presque) 20 jours, détaillant tour à tour, par ordre alphabétique : les arrivées et les départs, son 11 type probable, les forces et faiblesses de chaque équipe, son coach, son joueur frisson à suivre, sa possible révélation de la saison, son stade et notre pronostic. Place ainsi aujourd’hui à la présentation du Benevento Calcio !

  • Arrivées / Départs 2019/2020 :

–> Ils arrivent : Manuel Pucciarelli (prêt avec option d’achat, Empoli), Matteo Cotali (libre, Cagliari), Maxime Leverbe (libre, Sampdoria), Damir Ceter (prêt, Cagliari), David Ivan (libre, Sampdoria), Marin Cavar (libre, FC Winterthur), Salvatore Esposito (prêt, SPAL), Davide Brivio (libre), Malick Mbaye (retour de prêt, Cremonese), Giovanni Di Noia (retour de prêt, Carpi), Joel Obi (retour de prêt, Alanyaspor), Alejandro Rodriguez (retour de prêt, Brescia), Luca Garritano (retour de prêt, Cosenza)

–> Ils s’en vont : Fabio Depaoli (3M, Sampdoria), Angelo Ndrecka (Lazio), Pawel Jaroszynski (Genoa), Mattia Bani (Bologna), Martin Valjent (Mallorca), Fabrizio Cacciatore (Cagliari), Sofian Kiyine (Lazio), Kevin Yamga (Desportivo Aves), Musa Juwara (Bologna), Strahinja Tanasijevic (prêt Paris FC), Federico Barba (prêt Valladolid), Nicola Rigoni (Monza), Stefano Sorrentino (libre), Marco Andreolli (libre), Sergio Pellissier (fin de carrière), Ezequiel Schelotto (retour de prêt, Brighton), Luca Rossettini (retour de prêt, Genoa), Lucas Piazon (retour de prêt, Chelsea), Assane Dioussé (retour de prêt, ASSE)

Soit un total de 13 arrivées majeures contre 19 départs majeurs.

  • Le 11 type probable :

Le croate Semper, en prêt depuis le Dinamo Zagreb, devrait logiquement prendre place dans les buts. Devant lui, une charnière ultra-expérimentée (68 ans à eux deux !) se dessine avec Cesar et Tomovic. Brivio et Bertagnoli se chargeront quant à eux d’animer les couloirs. Le jeune Esposito, 18 ans seulement et grand espoir de la SPAL qui l’a prêté à Vérone, pourrait bien être déjà titulaire dans un rôle de milieu défensif. Devant lui, nous devrions logiquement retrouver Giaccherini et Hetemaj, deux joueurs rompus aux joutes du championnat. Enfin, un alléchant trident offensif composé du polonais Stepinski en pointe (à voir s’il reste…) et des italiens Meggiorini et Pucciarelli devrait voir le jour pour le Chievo.

  • Forces et faiblesses de l’équipe :

+ : Un rajeunissement de toute l’équipe, les jeunes au pouvoir Des cadres importants désireux de rester comme Giaccherini, Hetemaj ou encore Cesar

: Un manque de 9 capable de marquer à foison, Stepinski n’est pas encore sûr de rester. Un effectif un peu léger quantitativement parlant…

  • Le « Mister » :

Michele Marcolini hérite du poste après tant de noms sortis dans les médias. Il sort d’une saison assez moyenne en Serie C avec AlbinoLeffe, où il finira 14e. Ancien joueur du club, il est très proche de l’ancien capitaine et maintenant directeur sportif… Un certain Sergio Pellissier, ce dernier souhaitant mettre Marcolini à ce poste. Le club repart en Serie B avec un entraîneur jeune, un directeur sportif jeune et une équipe jeune, à voir si la sauce va prendre !

  • LE joueur frisson à suivre :

Souvent critiqué et moqué sur les réseaux sociaux, parfois à raison, parfois à tort, Emanuele Giaccherini a toujours su élever son niveau malgré le manque d’éléments performants autour de lui. Milieu gauche qui peut également évoluer au centre, capable de marquer et faire marquer, c’est le type de joueur d’expérience, qui ne triche pas, dont le Chievo a besoin pour remonter en Serie A.

  • La possible révélation de cette saison : Ibrahima Karamoko

Véritable roc défensif, bon passeur, Ibrahima Karamoko a enchaîné les grosses prestations cet été en tant que milieu défensif, dans un secteur où seul le jeune Esposito peut jouer. Le Parisien, âgé de seulement 18 ans ,a un gros coup à jouer après avoir débuté sa carrière professionnelle la saison dernière en Serie A… Le jeu assez physique de la Serie B pourrait parfaitement lui convenir et faire de lui l’une des révélations de cette nouvelle saison.

  • Le stade :

Le stade Marcantonio-Bentegodi a été construit en 1963 à Vérone, ville vénitienne bordé par l’Adige. Merveille technologique pour l’époque, le stade semblait être trop grand pour le Hellas Verona, l’autre club de la ville de Roméo et Juliette, qui avait joué la plupart des 35 dernières années en Serie B. C’est ainsi que le Chievo s’y est tout naturellement installé, partageant son stade avec le Hellas à la manière de San Siro (ou Giuseppe-Meazza, c’est selon) entre l’Inter et le Milan AC. Rénové en 1989 à l’occasion de la coupe du monde 1990 qui s’est déroulé dans la péninsule italienne, le stade a une capacité de 39 371 places assises et comporte une piste d’athlétisme.

  • Notre pronostic : 3ème

Une très belle troisième place pourrait bien attendre les gialloblù cette saison, si ce n’est pas celle d’une montée directe en Serie A pour laquelle le Chievo luttera à coup sûr. Doté d’un effectif équilibré, bien fourni, alliant jeunesse (Semper, Esposito, Bertagnoli, Karamoko…) à expérience (Giaccherini, Hetemaj, Cesar, Tomovic…), le club veronese a tout pour réaliser une saison réussie dans l’antichambre du championnat qu’ils espèrent retrouver en juin prochain : la Serie A.

Par Théo Sivazlian et l’excellent compte Twitter @ChievoFR que je vous invite à aller suivre !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :