Découverte de jeunes espoirs: #3

Si vous êtes un lecteur plus ou moins assidu de notre site, cette rubrique, vous la connaissez forcément. Mais désormais, toujours dans l’optique d’améliorer nos contenus, SerieBellissima s’est allié avec smarterscout.com, le site de référence sur les statistiques du football ! Basé à Brooklyn, aux États-Unis, SmarterScout couvre actuellement 45 championnats à travers le monde… Et bien évidemment notre très chère Serie B. Nombre de minutes jouées, de duels aériens/au sol gagnés, de dribbles réussis, de ballons récupérés… La liste, pour chaque joueur, est (très longue). Rien n’échappe à SmarterScout et c’est bien pour cela que nous avons décidé de collaborer avec eux ! Retrouvez ainsi, dans cet article, trois nouveaux espoirs de cette saison 2019/2020 : un par position, défensif, central et offensif.

Bien évidemment, notez que notre avis est subjectif et n’engage que nous à propos des espoirs que nous sommes (sûrement) sur le point de vous faire découvrir.

#1 : Marco Carnesecchi

Marco Carnesecchi évolue actuellement à Trapani, équipe dont il est indiscutablement le portier titulaire. À seulement 19 ans, cela vous classe un homme ! Surtout que le natif de Rimini est l’un des plus grands espoirs transalpins à son poste… Mais demeure, paradoxalement, très méconnu. Formé tout près de sa ville natale, à Cesena, Carnesecchi a ensuite été transféré en 2017 du côté de l’Atalanta Bergame. Décelant en lui un fort potentiel, les nerazzurri l’ont envoyé cet été s’aguerrir en prêt à l’échelon inférieur, en Sicile donc. C’est depuis une véritable réussite : Carnesecchi ayant déjà disputé 1148 minutes de jeu sur 1350 possibles sous le maillot granata ! Preuve de ses belles performances, le portier a même honoré sa première cape avec les U21 de la Nazionale en septembre dernier, à l’occasion d’une rencontre amicale face à la Moldavie (victoire 4-0, clean sheet à la clé). Très bon dans les airs, notamment grâce à sa taille (1m91), Carnesecchi l’est également sur sa ligne. Le prometteur portier dégage déjà une certaine assurance, et va jouer un rôle majeur dans la survie de Trapani cette saison en Serie B.

LA statistique smarterscout.com : Marco Carnesecchi encaisse pour le moment moins d’un but par rencontre à domicile (0,95 en moyenne), ce qui est absolument remarquable pour un portier si jeune évoluant dans une formation promue et dont l’objectif n’est autre que le maintien !

#2 : Hans Nicolussi Cavaglia

Hans Nicolussi Cavaglia évolue actuellement à Perugia, équipe au sein de laquelle le jeune milieu de terrain italien tente de s’imposer. Et malgré une concurrence assez féroce (Carraro, Falzerano, Dragomir, Bianco, Kouan…), Nicolussi parvient à tirer son épingle du jeu grâce à son talent et sa polyvalence : il a déjà joué à quatre postes différents cette saison (milieu central, milieu gauche, milieu droit et milieu offensif !). Âgé de 19 ans, le natif d’Aoste appartient toutefois à… la Juventus, dont il est tout simplement le second joueur à avoir réalisé ses débuts professionnels sous le maillot bianconero en étant né au XXIème siècle ! Là encore, cela vous classe un homme. Prêté donc par la Vecchia Signora cet été en Ombrie, Nicolussi bénéficie de la confiance de Massimo Oddo, entraîneur biancorosso, et il le lui rend bien : en huit apparitions en Serie B, Nicolussi a délivré deux passes décisives. Bon passeur, technique, capable de casser les lignes et de se projeter vers l’avant, sa progression va crescendo : à l’image de son parcours avec la Squadra Azzurra où il fut international U17, U18… et désormais U19.

LA statistique smarterscout.com : Hans Nicolussi est un véritable spécialiste de la récupération de balle, un domaine qu’il affectionne particulièrement puisqu’une note de 90 sur 100 lui a été attribué par notre partenaire sur sa capacité à reproduire cet effort !

#3 : Gianluca Scamacca

Gianluca Scamacca évolue actuellement à Ascoli, équipe dont il est plus que jamais l’homme providentiel depuis le début de saison. C’est bien simple : le jeune avant-centre italien a déjà inscrit six buts en douze matchs de championnat cette saison, le tout en à peine plus de 800 minutes de jeu ! Âgé de 20 ans, ce géant des surfaces (1m95) possède un parcours assez tumultueux : Scamacca a joué pour six clubs différents depuis 2012 (parcours junior et professionnel confondus) avec plus (Lazio, Roma, PSV, Sassuolo) ou moins (PEC Zwolle) de succès. Mais c’est bien avec le club bianconero, dans les Marches, que le natif de Rome est en train d’exploser : excellent de la tête, pesant sur les défenses adverses, n’hésitant jamais à prendre sa chance de loin, Scamacca est un petit « buffle » qui est train de… bluffer tout son monde. En Serie B. Mais s’il continue à ce rythme-là, la Serie A l’attend à bras ouverts dans les prochains mois… Surtout qu’il ne faut pas oublier que Scamacca possède déjà une certaine expérience internationale à l’instar de ses deux compères évoqués précédemment : il est actuellement international italien U21 après être passé par les U17, U18 et U19 (avec un grand succès pour cette dernière catégorie : huit buts inscrits en onze sélections).

LA statistique smarterscout.com : Gianluca Scamacca est impliqué dans… 80% des mouvements qui ont débouché sur un but pour Ascoli, une statistique tout bonnement colossale !

Théo Sivazlian.

theo.sivazlian@gmail.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s