Tous les principaux transferts de ce début de mercato !

Après l’ouverture des portes du marché des transferts hivernal le 1er janvier dernier, SerieBellissima fait le point sur les principaux mouvements enregistrés jusqu’à présent en Serie B.

#1 : Hervin Ongenda : FC Botosani -> Chievo Verona. 500 000 euros.

Premier mouvement d’envergure pour le Chievo qui, après une première partie de saison très décevante (achevée à la 11ème place), se devait de réagir. C’est désormais chose faite avec l’arrivée d’Hervin Ongenda, en provenance du FC Botosani (D1 roumaine) pour un montant de 500 000 euros. L’ancien « titi » parisien, qui évolue au poste de milieu offensif, sort de deux saisons complètes en Roumanie : 53 matchs disputés pour 6 buts et 7 passes décisives délivrées. Ongenda devra vite prouver qu’il peut être capable de performer à nouveau dans un championnat plus compétitif… Et, peut-être aussi, de compenser un possible départ du jeune et très talentueux Emanuel Vignato, que l’on annonce notamment à Bologne. Affaire à suivre…

#2 : Amato Ciciretti et Gennaro Tutino : Napoli -> Empoli. Prêtés.

Superbe double coup de la part d’Empoli qui accueille simultanément Amato Ciciretti et Gennaro Tutino, tous deux prêtés par le Napoli. Le club biancazzuro s’offre les services de deux ailiers (respectivement droit et gauche) en pleine force de l’âge, performants et, détail important, qui connaissent parfaitement le championnat. Ciciretti doit se relancer après une première partie de saison où il n’a pas joué en Campanie : un peu à la manière de l’hiver dernier, lorsqu’il fut prêté à Ascoli. La situation diffère légèrement pour Tutino, qui a lui joué 7 rencontres avec le Napoli. Quoi qu’ils en soit, les deux hommes devront relancer une attaque toscane bien moribonde (20 buts inscrits seulement en 19 rencontres)… Et ainsi extirper Empoli de sa catastrophique situation actuelle, 15ème à la trêve alors qu’ils étaient candidats à la montée !

#3 : Andrea La Mantia et Riccardo Fiamozzi : Lecce -> Empoli. Prêtés.

Décidément, Empoli est l’instigateur majeur de ce mercato d’hiver 2020. Après les arrivées de Ciciretti et Tutino (voir ci-dessus), les biancazzurri ont enregistré les venues, toujours en prêt mais cette fois-ci de Lecce, de Riccardo Fiamozzi et d’un certain… Andrea La Mantia. A l’instar de ses deux compères, l’avant-centre italien âgé de 28 ans arrive en Toscane pour revitaliser le secteur offensif… Et ainsi concurrencer Mancuso et La Gumina à la pointe de l’attaque, peu efficaces depuis le début de saison (10 buts à eux deux). L’opération remontée a débuté du côté d’Empoli : les dirigeants l’ont bien compris et espèrent ne pas s’être trompés en misant sur un joueur malin, d’expérience, au sens du but très aiguisé. Car rappelons que La Mantia, c’est 17 buts en 32 matchs (!) l’an passé en Serie B sous les couleurs de Lecce… Fiamozzi, quant à lui, tentera de retrouver du temps du jeu sur un côté défensif droit décimé avec la blessure de Gazzola.

#4 : Gabriele Moncini : SPAL Ferrara -> Benevento. 2,5M d’euros.

Leader du championnat avec 12 points d’avance, meilleure attaque du championnat et de loin avec 34 réalisations en 19 rencontres disputées… Mais vous recrutez malgré tout un avant-centre pour 2,5M d’euros. Bienvenue dans le monde merveilleux de Benevento, à qui rien ne semble résister cette saison : les giallorossi se payant donc le luxe d’anticiper une possible montée en Serie A en actant l’arrivée de Gabriele Moncini en provenance de la SPAL Ferrara. Le transfert de l’ancien goleador de Cittadella (15 buts en 22 rencontres l’an passé) vient renforcer un secteur offensif déjà ultra-performant et concurrentiel (Sau, Coda, Armenteros, Kragl, Insigne…). Charge à lui de s’imposer dans le 4-3-3 bien rodé de Filippo Inzaghi, une tâche qui s’annonce loin d’être aisée. Mais Moncini est encore jeune (23 ans) et possède des qualités indéniables : rapide, technique, bon de la tête, prend bien la profondeur… Il sera une arme de plus pour cette deuxième partie de saison d’un Benevento déjà tourné vers la Serie A.

#5 : Gianluca Litteri : Cosenza -> Padova. Prêté.

Padova, actuel 4ème du groupe B de Serie C, va tenter de relancer un joueur bien connu des suiveurs de notre championnat : Gianluca Litteri. L’avant-centre italien de 31 ans est en grande difficulté cette saison à Cosenza, où il n’a marqué aucun but en 7 petits matchs disputés. Ce prêt en Vénitie, à l’échelon inférieur, pourrait lui faire le plus grand bien… Et permettre de retrouver de l’allant à une carrière qui stagne depuis ces dernières années. Litteri aura également à coeur d’aider les biancorossi à retrouver une Serie B qu’ils ont quitté l’an passé. A suivre de près ! Notons enfin que Padova a également enregistré l’arrivée, en transfert libre, d’un certain… Emil Hallfreðsson, milieu de terrain islandais notamment passé par le Hellas Verona ou encore l’Udinese. De sacrés renforts pour la Serie C !

#6 : Maurice Covic : Hertha Berlin -> Ascoli. Prêté.

Mouvement assez inattendu du côté d’Ascoli qui a enregistré, en prêt, la venue de Maurice Covic en provenance du Hertha Berlin. Le germano-croate est un jeune espoir (21 ans) qui évolue au poste d’ailier droit. Il a disputé, cette saison, 9 rencontres de Regionalliga Nordost pour 1 but et 2 passes décisives. Petit gabarit (1m75), Covic va tenter d’apporter toute sa fougue, son explosivité, son grain de folie à une équipe qui en a bien besoin pour se qualifier en playoffs. Possible réussite… Ou possible flop ? Seul le temps donnera raison, ou non, aux dirigeants d’avoir tenté ce pari sur l’avenir… Et le présent, finalement. La curiosité de découvrir ce jeune joueur est, en tout cas, très forte !

#7 : Nicola Dalmonte : Genoa -> Trapani. Libre.

Transfert intéressant pour Trapani qui récupère gratuitement Nicola Dalmonte. L’avant-centre italien, évoluait jusqu’alors en prêt au FC Lugano, en D1 suisse, depuis le Genoa. Cette saison, Dalmonte a disputé 10 rencontres de championnats pour 1 petit but marqué seulement : le natif de Ravenne, âgé de seulement 22 ans, tentera donc de se relancer en Sicile aux côtés, notamment, d’un Stefano Pettinari assez efficace lors de ces dernières sorties. Dalmonte pourra mettre à profit sa petite expérience européenne de cette saison (4 rencontres disputés en Europa League, 1 passe décisive délivrée) pour contribuer à l’opération commando lancée par les granati : se maintenir coûte que coûte en Serie B. Petit gabarit (1m69), l’ancien international U20 est un joueur au centre de gravité assez bas, déstabilisant les défenses adverses par ses dribbles et sa vitesse. A lui de jouer !

Retrouvez tous les mouvements de ce mercato, en temps réel, sur le compte Twitter @seriebellissima ! Un second article paraîtra sur le site lorsque le marché aura fermé ses portes.

Théo Sivazlian.

theo.sivazlian@gmail.com

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :